ARTS et PASSIONS



CHAMPION DU MONDE DE LA TRIPE

Après sa formation en horticulture

à l'Institut Lemonnier

Mattéo Lebosquain,19 ans, (à droite sur la photo)

 se réoriente vers la boucherie

Voir Ouest-France des14 et 15 octobre 2019


Après un BEP de mécanique générale en 1994;

Jérome Etasse, un ancien élève, fabrique de la bière artisanale

à Sainte Mère Eglise.

Message transmis par Jacques Villard

voir "ENTREPRISES"

www.biere-sainte-mere-eglise.com


FESTIVAL DE MUSIQUE CLASSIQUE organisé par l’Académie Musicale Internationale de la Côte de Nacre.

Télécharger
2019-07-12 Programme des concerts 5ème f
Document Microsoft Word 18.1 KB
Télécharger
Flyer_Programme 2019_compressed.pdf
Document Adobe Acrobat 562.9 KB

Chers amis,

 

 

Avec Isabelle Pérez et Cyril Normand chargés de la codirection artistique, j’ai le grand plaisir de vous faire part de la 5ème édition du FESTIVAL DE MUSIQUE CLASSIQUE organisé par l’Académie Musicale Internationale de la Côte de Nacre.

Cette année, nous avons le privilège de bénéficier de la présence exceptionnelle du Ténor Cyrille Dubois .  Fidèle au monde amateur et choral qui l’a vu grandir (Ouistreham, Caen), il n’oublie jamais de transmettre sa passion, aussi souvent qu’il peut dans sa région normande. www.cyrille-dubois.fr

Nous sommes accueillis par 10 communes et je suis heureux de vous inviter à un ensemble de concerts dès le 15 août prochain sur le littoral et également dans l’arrière pays de la Côte de Nacre pour quelque 16 concerts principaux ; en complément, des concerts seront produits auprès des malades en hôpital et auprès d’enfants dans des centres de loisirs.

N’hésitez pas à me faire connaître votre venue en famille ou entre amis, je vous accueillerai avec un immense plaisir.

 

A bientôt,

 

Alain Lepareur

Coordinateur du festival

Président de l’association Académie Musicale Internationale de la Côte de Nacre

 

06 84 06 33 21

alain.lepareur@orange.fr

www.amicotedenacre.com 

 

A bientôt, 

 


Jacques ANDEOL

Ebéniste d'Art-Marqueteur

Maître ébéniste élève diplomé de l'Ecole Boulle

Restauration du mobilier / Restauration de marquetterie et autres matériaux

Copie de meubles et création de tableaux en marquetterie

Photos réalisées lors de l'exposition " des talents près de chez vous"

voir également "Entreprises"


Stéphane Pierre de la Brière

aux Journées des métiers d'art, à Beuvron en Auge

(extrait de l'article du journal Ouest-France du 07/04/2018)

"Faire un volume, une pièce, un meuble à partir d'un tas de planches inertes : ça me fascine !"

Un passage à l'institut Lemonnier, un BEP bois, un CAP agencement et d'ébéniste, puis chez les Compagnons du Devoir à Mont-Saint-Aignan.

" alors que je m'apprêtais à accomplir mon tour de France, j'ai dû abandonner pour raison de santé .../... j'ai dû revenir à l'Institut pour obtenir un Brevet des Métiers d'Art, option ébénisterie"

Actuellement :

Son formateur Bernard ROCHE "Meilleur Ouvrier de France" m'a appris l'amour et la passion du métier d'ébéniste, à son tour Stéphane Pierre de la Brière prépare le concours de Meilleur Ouvrier de France "MOF".

Stéphane Pierre de la Brière vous attend samedi 7 et dimanche 8 avril 2018 aux journées des métiers d'art à la salle des fêtes de Beuvron en Auge.

contact : "leboisenfolie.fr"


Jean-Hugues POIRETTE,l’art du Calliverre

Voir rubrique dans le journal ADB 2018


Marc Henry :

Un électroacousticien

en quête du son parfait...

 

Voir rubrique dans le journal ADB 2018



Exposition en l'église du Sépulcre, quartier du Vaugeux à Caen.

"COPIER POUR APPRENDRE"

 

Béatrice Aubrée, Chef d'établissement, les élèves et Sylvie Debeuré, enseignante responsable du projet ont créé une remarquable exposition ouverte à tous  du 6 au 10 septembre 2017.


Alain LEPAREUR, coordonne, l'académie musicale internationale d'été, organisée par l'association " les Amis de la Côte de Nacre", réitère cet été, du 16 au 27 août 2018, avec quinze concerts au programme.

L’Académie Musicale Internationale de la Côte de Nacre a été fondée en 2015 par Jean-Claude MONTAC et Alain LEPAREUR dans le souci de développer l’activité musicale sur le territoire de la Côte de Nacre au nord de CAEN. Les organisateurs proposent des concerts de musique classique grand public et des cours de musique de chambre et orchestre. Le festival de musique classique offre une série de concerts gratuits donnés sur les communes de BENOUVILLE, BLAINVILLE-sur-Orne, COLLEVILLE-MONTGOMERY, HERMANVILLE-sur-mer, LANGRUNE-sur-mer, LION-sur-mer, OUISTREHAM, PERIERS-sur-le-Dan, SAINT AUBIN d’ARQUENAY, VER-sur-mer entre les 17 et 27 août 2018.

Cette quatrième académie accueille  trente à quarante instrumentistes de haut niveau venus de toutes les régions de France et d’Europe dès le 16 août. Passionnés d’enseignement et munis de solides expériences, les professeurs* sont tous issus de grands orchestres et conservatoires français. Ils se produisent également aux côtés des stagiaires dans les concerts de cet été. Une organisation précise permet de faire répéter les différents groupes dans les salles mises à disposition par les municipalités, et dès le 17 août sera donné le premier concert. Au total, nous pourrons assister à une quinzaine de concerts, en plein air, dans les églises, chapelles, salles polyvalentes ou autre lieu insolite.

Pour rappel, ce sont quelque 2300 spectateurs qui ont été accueillis l’an dernier et la volonté des organisateurs est d’amplifier ce nombre race à la notoriété et la qualité des concerts produits sur l’ensemble des communes. Bien sûr, l’appui des médias est indispensable dans le faire-venir durant cette période estivale.

 * Les professeurs membres du Quintette à vent « le Petit Kiosque » et du Trio « Hélios » assurent le développement de la partie artistique.

 

 

 

www.amicotedenacre.com

Si l’Académie Musicale Internationale de la Côte de Nacre a été créée en 2015, c’est pour répondre au souhait des élus, des habitants et des estivants d’accéder à des concerts de grande qualité sur le territoire de la Côte de Nacre. Pour chacune et chacun, c’est se laisser emporter avec un plaisir immense à la possibilité d’écouter une quinzaine de concerts entre le 16 et le 27 août 2018. Chaque année confirme son lot d’émotions, de surprises, de découvertes auprès d’instrumentistes pleinement engagés pour notre bonheur.

L’exigence portée par les professeurs dont la notoriété a largement dépassé nos frontières nationales, est acceptée et encouragée par le public ou plutôt les publics tant les appréciations nous invitent à toujours plus de rigueur artistique. Les professeurs, entre-autres ceux du Quintette à vent « le Petit Kiosque » et ceux du Trio « Hélios » accompagnent la trentaine de jeunes interprètes venu de l’hexagone et bien au-delà. Ils ont à cœur également d’aller vers les jeunes publics et les malades en hôpital.

Je remercie très sincèrement et chaleureusement les communes qui nous font confiance avec les partenaires à leurs côtés sans lesquels l’organisation de ce 4ème Festival de Musique Classique ne pourrait exister. Le succès est au rendez-vous puisqu’en quelques 3 années le nombre de spectateurs a doublé. Ils étaient plus de 2300 en 2017 dont certains sont très impatients de prendre connaissance des œuvres qui seront interprétées cette année. Je le rappelle volontiers, l’engouement des spectateurs vient également du formidable élan des bénévoles, des services des collectivités locales et des relais média. Le maintien de la gratuité à l’accès de tous les concerts est unanimement apprécié.

Un merci particulier à Jean-Claude MONTAC, directeur artistique de l‘Académie Internationale de la Côte de Nacre qui a su insufflé un enthousiasme remarquable et qui, avec son imagination nous offre des couleurs musicales différentes et originales chaque année.

 

Alain LEPAREUR

Président de l’Académie Musicale Internationale de la Côte de Nacre

 

 

 

www.amicotedenacre.com


Gaston HELIE "cheminement vers l'expression de l'indicible esprit des choses"

1er Septembre 1931, naissance à Caen

Elève à l'institut Lemonnier CAP d'ébéniste en 1948

CV : une brillante carrière internationale dans le secteur banquaire 

 

Un parcours artistique impressionnant

De 1945 à 1951, étudie à l'Ecole des Beaux Arts de Caen

Classe de dessin :
Professeur M. Edouard GARRIDO
Sculpture sur bois :
Professeur M. Victor LEMERCIER
Modelage :
Professeur M. LAROSE

 

Dès 1948, pratique la peinture autodidacte

Sociétaire des Artistes Indépendants de Basse-Normandie  depuis 1958
Sociétaire de l'AYAC (Yvetot, Seine-Maritime) depuis 1993
Sociétaire de la Société des Artistes Bas-Normands depuis 2003, secrétaire de cette association depuis 2004

Participe régulièrement aux salons organisés par ces sociétés

Ses œuvres ont aussi fait l’objet d’expositions personnelles à Bayeux, à Caen, Port-en-Bessin, et la galerie Everarts à Paris lui a consacré ses cimaises.

 

     

Autres participations

  • Biennale de Falaise
  • Salon International de Deauville en 1993
  • Salon des Artistes Français en 1994
  • Salon National des Beaux-Arts en 2001
  • Salon de Rouen des Artistes Normands en 2006
  • Biennale Art Contemporain, Servaville (76) en 2008

2008   Prix de la Ville de Caen, salon des Artistes Bas-Normands

1996   Grand Prix de la ville de Falaise 1994

Grand Prix de la ville de Caen, salon des Artistes Indépendants Basse-Normandie 1993  

Prix René Borel au salon International de Deauville 1991  

Premier Prix au salon d’Automne à Caen

Prix de la ville de Bayeux


Extrait du journal ADB 2018

Nouvelles de Gaston Hélie

1945 - Certificat d’études primaires en poche, je fus inscrit à l’Institut Lemonnier pour y apprendre l’ébénisterie. Le nouvel atelier du bois reconstruit après les destructions causées par les combats de la libération n’étant pas en mesure de recevoir les élèves, la rentrée fut reportée en 1946. Pour combler cette attente, j’entrais à l’école des Beaux-Arts en classe de dessin et de sculpture. Je l’ai fréquentée jusqu’en 1950.

 

J’ai connu dans ces deux écoles des enseignants auxquels je dois beaucoup de ma formation morale et intellectuelle. Le professeur de sculpture sur bois, Victor Lemercier, également musicien avait une grande culture littéraire, il m’éveilla à ces arts. Quant à Pierre Deschamps, le proviseur des Beaux-Arts, il me fit découvrir les maîtres nous ayant précédé et m’initia à la chimie des couleurs. Contraint en 1950 d’abandonner l’ébénisterie, je m’engageais dans une carrière bancaire. Ai-je abusé de mes forces ? En 1954, la tuberculose me fit garder la chambre toute une année puis séjourner une autre année en sanatorium. Bien des heures furent alors passées à l’écoute musicale, à la lecture, à l’étude des arts et des civilisations.

 

C’est en ce temps que je décidais de consacrer mes loisirs à la peinture, avec pour objectif la recherche d’un rapprochement de l’expression picturale de cette musicale et poétique. J’ai alors étudié les œuvres entre autres de Cézanne, de Braque, de Rouault, des Fauves et des Nabis ainsi que de Roger Bissière ou de la nouvelle école de Paris, cherchant à comprendre leur démarche.

 

Plus tard, mon regard s’est aussi porté sur Marc Rothko et olivier Debré. La recherche d’un parallélisme entre expression picturale et musicale à laquelle le temps de la retraite me permit de me consacrer pleinement, m’a conduit progressivement à la non figuration, plus apte pour moi à exprimer le sensible, les ressentis en s’appuyant sur les lignes structurant la toile, les rapports de masses et leur équilibre, l’harmonie des tons, sans faire référence au monde physique qui nous entoure. Faire naître chez celui qui regarde l’œuvre des sensations à l’égale de l’écoute de la musique, ouvrir sur un espace sensible, spirituel éthéré.

 

Souvent, j’ai médité ces paroles d’Aristote : “ le propre de l’Art n’est pas de représenter le visible, mais de rendre visible “.  Pensée reprise par Paul Klee écrivant  “ l’Art ne reproduit pas le visible , ce dont j’ai fait mon Crédo". Ainsi, l’homme est le fruit des circonstances qui l’ont forgé et de sa culture. Sa vie et son œuvre témoignent de la sève de l’arbre qui l’a nourri.

                                                                                                                                       Gaston HELIE

 

Gaston Hélie expose à la galerie Art-Culture-France

Du 2 au 26 septembre 2017